Les bonnes pratiques pour la rédaction d’articles sur internet

Rédaction pour internet
Rédiger des textes pour le web – les bonnes pratiques

Savoir comment rédiger ses articles web est un art. À mon avis, on néglige souvent plusieurs aspects importants et cette négligence aura régulièrement un impact défavorable sur le nombre de lecteurs qui auront pris la peine de vous lire. On pense, parfois à tort, que si un article est intéressant pour certains individus, cela suffira à générer de l’intérêt et du trafic web. Ce n’est pas complètement faux mais idéalement, il sera avantageux de viser plaire aux plus de gens possibles et, pour y parvenir, je vous recommande de conserver une approche relativement générale autant que possible. Il faudra que votre contenu possède un bon « coefficient de compréhensibilité ». Je pense que je viens d’inventer ce terme… mais il dit tout!

Lorsqu’on s’adresse à son auditoire, on vise intéresser un certain type d’internaute, type qui sera possiblement converti en rédacteur d’avis sur Google, en fan sur les réseaux sociaux ou même en client. Cette stratégie de conversion doit cadrer avec les objectifs d’affaires de notre entreprise pour obtenir un résultat et un progrès graduel au fil du temps.

Déterminer à qui l’article ou le contenu s’adresse

L’âge

Prendre le temps de se questionner sur quelques caractéristiques des personnes à qui on s’adresse est une démarche très importante. Par exemple, on aura avantage à considérer différemment l’âge de notre clientèle si on rédige un article sur les moyens de passer une retraite sans soucis financiers ou encore si on rédige une étude comparative sur les poussettes et sièges d’auto pour bébés, par exemple. Il faut donc comprendre dans quelle tranche d’âge notre auditoire typique se situe. Cette compréhension nous aidera également à utiliser le « tu » ou le « vous » lorsque vous vous adresserez à votre lecteur.

Le genre

On peut parfois faire une discrimination basée sur le sexe pour une clientèle donnée. Bien que souvent le sexe ne soit pas un facteur à considérer lors de la rédaction d’un article web, il est avantageux de comprendre que certains sujets intéresseront davantage les hommes ou encore l’inverse. Considérer le genre va parfois vous donner la possibilité de faire des liens entre certains points ou de donner des exemples qui rejoindront directement l’imaginaire de votre auditoire, qu’il soit féminin ou masculin.

La situation géographique

Clientèle en région ou à la campagne.
Auditoire en région et à la campagne en comparaison à celui en ville.

En fonction de l’emplacement géographique de votre auditoire, l’approche rédactionnelle pourrait être différente. En effet, le public en région par exemple qui possède en moyenne plus de véhicules automobiles par habitant et qui doit se déplacer à plus de 10 km pour faire ses courses va être interpellé différemment par certains sujets que les individus demeurant dans un condo au centre-ville et pour qui une voiture n’est pas nécessaire. De plus, cette information va certainement orienter le choix de publier des contenus unilingues ou traduits dans une ou plusieurs langues supplémentaires en fonction du spectre géographique de notre auditoire cible.

L’orthographe et la terminologie

Un article ne doit JAMAIS contenir de fautes d’orthographe, de syntaxe ou de frappe. La crédibilité d’un texte n’est pas seulement établie dans le contenu mais également dans sa forme. Des outils comme WebElixir de Druide et plusieurs autres sont à votre disposition et vont vous permettre assez facilement de vous assurer que l’orthographe et la grammaire sont vérifiées.

De plus, je soupçonne Google et certains autres engins de recherche de pénaliser au classement des résultats de recherche les sites et contenus présentant un grand nombre d’erreurs.

Savoir doser l’utilisation de termes techniques ou propres à un domaine

Des articles et contenus sur des sujets techniques peuvent être difficiles à comprendre par des personnes n’ayant pas l’expérience requise, les connaissances pointues du domaine ou les aptitudes intellectuelles. Voici quelques trucs qui sont simples mais qui s’avèreront efficaces pour conserver l’intérêt de votre lecteur.

Donner des références

Prendre des cas complexes et les apparenter à des situations de la vie courante ou à des concepts similaires mais plus proches de la réalité de l’internaute.

Savoir vulgariser

Termes technique, vulgarisation pour notre lecteur.
Termes techniques : l’importance de la vulgarisation pour faciliter la compréhension par l’internaute.

Expliquer les choses à partir du début. Ne pas prendre pour acquis que le lecteur connaisse toutes les bases, quitte à fournir les détails en amont de votre article. Vous aiderez davantage le lecteur en expliquant que certains concepts de base sont importants et doivent être maîtrisés ou acquis pour mieux apprécier le contenu de l’article qui suit. Il ne faut donc pas considérer que les connaissances préalables nécessaires sont déjà acquises par votre auditoire.

Par exemple, si la création d’un compte est nécessaire pour utiliser un outil ou un système, aiguiller l’internaute vers une procédure pour effectuer la création de ce compte étape par étape afin qu’il puisse mieux comprendre la suite.

Donner des exemples

Un exemple imageant les idées que vous essayez d’expliquer dans votre texte est très souvent un appui considérable à la compréhension de sujets complexes. Un graphique ou une photo sont également autant d’éléments favorisant la compréhension et viendront de surcroît alléger un texte très long ou un peu trop technique.

Longueur des phrases, paragraphes et pages

Rédiger son article pour le web - comment susciter et conserver l'intérêt du lecteur.
Rédiger son article pour le web – comment susciter et conserver l’intérêt du lecteur.

Il est avantageux pour le rédacteur de faire des phrases relativement courtes. Il faut donc ne pas hésiter à ajouter un point et amorcer une nouvelle phrase si possible, surtout si la phrase est très longue.

Les paragraphes quant à eux devraient traiter d’un seul sujet. Un nouveau sujet devrait déclencher automatiquement le réflexe de créer un nouveau paragraphe.

Les contenus des pages d’un site web vont être assujettis aux mêmes règles. Cependant, en plus de construire des phrases courtes et des paragraphes ne comportant qu’une seule idée, un texte traitant d’un nouveau sujet sera rédigé idéalement dans une nouvelle page de contenu. Ceci sera une pratique gagnante pour une meilleure indexation de votre site web sur les divers engins de recherche.

Et par pitié, cessez d’insérer des dizaines d’hyperliens vers des sites web externes au cœur de votre article. Votre lecteur ne terminera peut-être jamais la lecture de votre article puisque vous l’incitez constamment à visiter d’autres pages sur d’autres sites web…

3 commentaires sur “Les bonnes pratiques pour la rédaction d’articles sur internet

  1. I’ve been surfing online more than 2 hours today, yet I
    never found any interesting article like yours.
    It’s pretty worth enough for me. In my view, if all webmasters and bloggers made
    good content as you did, the web will be a lot more useful than ever
    before.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *